COMMENT DÉBUTER EN COURSE À PIED ?

Les clefs pour bien débuter : conseils et astuces testés et approuvés !
Rechercher
  • Thomas

Prêts à faire vos premières foulées ?

Mis à jour : 20 févr. 2019


Ça y est, c’est le grand jour ! Vous avez chaussé vos baskets, vous êtes sur le pas de votre porte, sur le point de vous élancer ? Un nouvel horizon s’ouvre devant vous, plein de nouvelles aventures !


Bon, on ne va pas se mentir, pour débuter en course à pied, il faut prendre son courage à deux mains, et ce n’est pas toujours évident... Maintenant que vous avez fait le grand saut, il serait dommage de vous blesser, ou de vous dégoûter de la course ad vitam æternam !


Voici donc quelques conseils pratiques pour débuter la course à pied dans les meilleures conditions, et y prendre rapidement un maximum de plaisir.



Ne lésinez pas sur le choix d’une bonne paire de chaussure !

Oubliez tout de suite les vieilles « tennis » qui traînent dans votre placard depuis six ans. Face aux chocs répétés de la course à pied, il vous faut du matériel adapté.


Mais ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : inutile d’y dépenser une fortune !



Allez-y progressivement !

Le corps humain est fait pour courir : l’être humain est naturellement endurant. Il n’empêche que nous n’avons pas tous ni l’habitude ni les capacités physiques pour courir 20km tous les jours ! Vous ne deviendrez pas marathonien du jour au lendemain ! Habituez donc votre corps à l’effort petit à petit.


Pour vos premières séances, n’hésitez pas à alterner marche et course, cela n’a rien de honteux. C’est au contraire un excellent compromis pour habituer votre cœur en douceur. Il sera temps, bien assez vite, de courir en continu.



Courez lentement !

C’est probablement le point le plus important. C’est aussi certainement le plus difficile à tenir. J’en sais quelque chose : encore aujourd’hui, il m’arrive de courir un peu trop vite lors de mes footings !


Pour progresser rapidement, sans brusquer votre corps, et gagner en endurance, il est essentiel de courir lentement la majeure partie du temps. On parle d’allure d’endurance fondamentale. J’y reviendrai plus en détail dans un article dédié.


Un bon repère, pour savoir si vous ne courez pas trop vite : vous devez être capable de parler en courant, sans être essoufflé. Si vous avez l’impression de vous traîner, d’avancer comme un escargot, c’est tout à fait normal.



Fixez vous un premier objectif !

Nous le savons tous : rien de tel qu’un projet à moyen terme ou un objectif à réaliser pour notre motivation. Or quand la flemme pointe le bout de son nez, votre objectif sera votre meilleur allié pour vous motiver à sortir courir.


Oui mais quel objectif ? Il n’y a sans doute pas de réponse universelle : chacun est différent ! Néanmoins, se fixer comme but de parvenir à courir 30 minutes sans s’arrêter est sans doute un bel objectif, atteignable pour tout le monde, déjà très honorable et motivant.



Pour finir, si vous faites vos premières foulées dans le monde du running, vous pouvez être fier de vous, fier d’avoir sauté le pas.

Ce sera sans doute difficile au départ. C’est normal.

Donnez vous quelques semaines persévérez. Vous verrez, on finit par y prendre goût !


Quand, enfin, le plaisir est au rendez-vous, le moment est venir de vous fixer de nouveaux objectifs !

  • Page facebook Running Tips

©2019 by Running Tips

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now